Le 30 septembre dernier sortait sur les écrans Josep, le premier long-métrage d’animation du dessinateur montpelliérain Aurel, écrit avec Jean-Louis Milesi.

Josep, c’est le film d’un dessinateur de presse, Aurel, sur un autre dessinateur de presse, Josep Bartoli, artiste espagnol qui a vécu et dessiné la Retirada en 1939.

Complètement submergé par le flot de Républicains fuyant la dictature de Franco, le gouvernement français ne trouve comme solution que de parquer ces Espagnols dans des camps de concentration où les réfugiés n’auront d’autres choix que de construire leurs propres baraquements, de se nourrir des chevaux qui les ont porté hors de leur pays, et de mourir par centaines à cause du manque d’hygiène et d’eau...

Dans un de ces camps, deux hommes, séparés par un fil de fer barbelé, vont se lier d’amitié. L’un est gendarme, l’autre est Josep Bartolí (Barcelone 1910 - New York 1995), combattant antifranquiste et dessinateur.

Le film est produit par Les Films d'ici Méditerranée, avec le soutien du Mémorial du Camp de Rivesaltes et la Région Occitanie.